Un soldat de Tsahal druze a été agressé ce week-end dans une discothèque du nord d’Israël, apparemment après que les assaillants l’aient entendu parler en arabe.

Razzi Houseysa, 19 ans, soldat de la brigade Golani résidant au village druze de Daliyat al-Karmel, a raconté qu’il se trouvait avec des amis durant la nuit du jeudi au vendredi au kibboutz Yagur au sud-est de Haïfa quand il a été attaqué par un groupe d’hommes juifs.

« Razzi était en congé de l’armée, il était avec un ami, qui est aussi un soldat de Tsahal, lorsque les deux ont remarqué un groupe de types qui les regardaient dans le club », a confié Amer Houseysa, le cousin de Razzi, au Times of Israel.

Le groupe a commencé à affronter les deux soldats, puis une dispute a éclaté.

« Razzi et son ami ont décidé de partir. Ils n’étaient pas saouls et ne voulaient pas d’ennuis. Ils sont partis et se sont dirigés vers leur voiture, mais le groupe les a suivis », poursuit-il. C’est alors que que Razzi a reçu une énorme pierre au visage tandis qu’il conduisait.

Houseysa a été hospitalisé au centre médical Rambam de Haïfa, où il a subi une intervention chirurgicale à l’œil droit. Il souffre également d’une série de blessures à la tête. Son état est défini de léger à modéré. Son ami n’a pas été blessé.

Houseysa raconte que la police est arrivée après l’incident pour enregistrer une déclaration, mais que son cousin était alors dans l’incapacité de parler.

« Nous n’avons rien entendu de la police depuis », dit-il.
La famille de Houseysa a déposé une plainte officielle à la police samedi soir, selon la Dixième chaîne.

Le chef du Conseil régional de Daliyat al-Karmel, Rafik Halabi, a exhorté la police à enquêter sur l’affaire rapidement et à poursuivre les assaillants en justice.

«C’est la deuxième fois en deux semaines qu’un soldat druze qui sert l’État est attaqué pour parler l’arabe, » observe Halabi, en référence à un incident en janvier dans lequel l’étudiant druze universitaire Tommy Hasson a été sévèrement battu près de la gare routière centrale à Jérusalem, après avoir été également entendu parler l’arabe.

Six hommes juifs ont été arrêtés lors de cet incident.

Hasson, 21 ans, servait dans le bataillon druze Herev et a ensuite été affecté à un poste à la résidence du Président. Après l’attaque, il a été transporté à l’hôpital Hadassah Ein Kerem dans la capitale, où il a subi un traitement médical d’urgence pour blessures diverses.

Hasson avait récemment déménagé à Jérusalem, de sa ville natale de Daliyat al-Karmel, pour étudier la musique.

Le président Reuven Rivlin a appelé la famille de Hasson après l’attaque pour manifester son soutien et condamner l’incident.