Un soldat de Tsahal patrouillant le long de la barrière de sécurité en Cisjordanie a été poignardé jeudi par un Palestinien tentant de franchir la barrière séparant la Cisjordanie d’Israël.

Le soldat a été poignardé dans le haut de son corps et évacué vers un hôpital avec des blessures légères.

L’agresseur a été arrêté et emmené à un interrogatoire.

L’incident est survenu à une partie de la clôture qui longe la localité d’Oranit, 20km à l’est de Tel Aviv.

Une patrouille militaire de routine le long de la route d’accès de la clôture a surpris jeudi matin un groupe de six Palestiniens qui tentaient de s’infiltrer en Israël ,a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué.

Un des Palestiniens a alors brandi une lame, s’est approché d’un soldat et l’a poignardé.

Après une brève bagarre, l’assaillant, avec le reste du groupe, a été arrêté par les militaires.

Les forces de sécurité ont été mises en état d’alerte à l’approche de la fete juive Pessah, qui commence vendredi soir.

Les points sensibles comme les barrages menant à Israël de la Cisjordanie vont recevoir des renforts.

L’attaque au couteau de jeudi intervient après une série d’attaques de type « loup solitaire » qui ont sévi en Israël ces derniers mois.