La police d’Haifa a arrêté un propriétaire d’un commerce local mardi. Il est suspecté d’être à l’origine d’une explosion la nuit précédente qui a gravement blessé une petite fille de 10 ans.

L’explosion qui a eu lieu tard dans la nuit de lundi était, dans un premier temps, considérée comme accidentelle, probablement causée par une fuite comme l’explosion dans un immeuble de Jérusalem l’année dernière.

Mais la police est maintenant persuadée que le suspect, âgé de 29 ans, aurait mis le feu au magasin de l’un de ses concurrents. Ce petit incendie criminel est rapidement devenu incontrôlable et a conduit à l’explosion d’un réservoir de gaz.

Une petite fille de 10 ans était à l’extérieur du petit magasin lorsqu’il a explosé.

Elle est dans un état stable mais gravement blessée à l’hôpital pour enfant de Rambam à Haifa.

Une femme qui ne se trouvait pas très loin du lieu de l’incident a été légèrement blessée. Le frère de la jeune fille blessée, qui était avec elle, a reçu un soutien psychologique.

Le père de la petite fille, Yosef Errol, a déclaré au site d’informations Ynet : « la nuit dernière ma fille et son frère de 16 ans sont sortis jouer comme ils le font la plupart du temps. Ils sont allés dans le quartier d’Hassan Shukri. Mon fils m’a appelé en panique, ‘papa, il y a eu une grosse explosion près de la station essence. Ma sœur a volé dans les airs. Je ne sais pas ce qui s’est passé. Viens maintenant’. Il a raccroché et je me suis immédiatement rendu sur les lieux avec ma femme et mon autre fille. Quand je suis arrivé, j’ai vu ma fille gravement blessée. Je n’en croyais pas mes yeux ».

L’unité d’investigation des pompiers a commencé à examiner la scène de l’accident et leurs conclusions ont mené à l’arrestation du suspect.

Errol ajoute, « j’ai entendu plusieurs versions. Ils ont dit que c’était un bidon de gaz qui a juste explosé mais ce matin ils ont dit que c’était un incident criminel. Maintenant ce qui est le plus important, c’est que ma fille s’en sorte et rentre à la maison. C’est une situation difficile à gérer pour nous ».