Un membre de l’organisation palestinienne du Fatah, a été arrêté car il est suspecté d’avoir tué Danny Gonen, qui a été touché par un coup de feu tiré à bout portant près d’une source naturelle en Cisjordanie, près de l’implantation de Dolev le 19 juin, a annoncé le Shin Bet.

Le suspect, Muhammad Abu-Shaheen, un résident de 30 ans du camp de réfugiés de Qalandiya qui perçoit régulièrement un salaire de l’Autorité palestinienne, a avoué être l’auteur de six attaques avec une arme qui ont été menées au cours de l’année dernière, dont une qui a blessé un soldat à a-Ram, et le meurtre de Gonen.

Abu-Shaheen a été arrêté avec quatre autres suspects, tous des résidents du camp de réfugiés de Qalandiya, au nord de Jérusalem.

Le Shin Bet a indiqué que les membres de la cellule ont admis avoir été en reconnaissance autour de la source avant de lancer l’attaque.

Lors de l’interrogatoire, les forces de sécurité israéliennes ont été en mesure de localiser l’arme utilisée pour tuer Gonen.