Un terroriste palestinien est soigné dans un hôpital israélien après avoir été capturé dans la nuit de dimanche. Il a été fait prisonnier alors qu’il sortait d’un tunnel transfrontalier dans le sud d’Israël pour lancer une attaque terroriste.

Selon la radio de l’armée mardi après-midi, il est soigné à l’hôpital Barzilai d’Ashkelon. Il est dans un état modéré. Il était inconscient au moment de son hospitalisation.

L’adolescent a été arrêté alors qu’il sortait d’un tunnel qui avait été creusé à Gaza et qui débouchait dans le sud d’Israël. Il était accompagné de plusieurs terroristes. L’attaque s’est déroulée avant l’aube.

Deux groupes terroristes du Hamas sont sortis de deux tunnels différents. Un groupe est sorti d’un tunnel qui se trouvait près du kibboutz Nir Am. L’autre groupe est sorti par un tunnel près d’Erez, qui se situe à quelques kilomètres au nord-est de la ville de Beit Hanoun.

Le premier groupe qui s’est infiltré a tué quatre soldats israéliens. Cette cellule du Hamas, vêtue d’uniformes de l’armée israélienne, est sortie du tunnel et a attendu qu’une Jeep de l’armée s’approche pour ouvrir le feu. Ils ont tué un officier et les trois soldats de l’armée israélienne qui se trouvaient dans le véhicule. Le deuxième groupe a été repéré et plusieurs terroristes ont été tués.

Aucun soldat israélien n’a été blessé par le deuxième groupe. La radio de l’armée ne précise pas dans quel groupe l’adolescent se trouvait.

La radio a aussi indiqué qu’un autre terroriste du Hamas est soigné dans un hôpital israélien. Il se trouve à l’hôpital Soroka de Beer Sheva.

La radio de l’armée rajoute que des soldats soignés dans des hôpitaux israéliens ont déclaré qu’ils avaient vu des enfants palestiniens de 13-14 ans courir vers eux.

Ces enfants portaient des ceintures bourrées d’explosifs.