Un terroriste palestinien recherché par Israël a été assassiné en Bulgarie vendredi matin, ont annoncé les médias palestiniens, un assassinat que les Palestiniens ont attribué à l’Etat juif, bien que Jérusalem ait nié toute implication.

Omar Nayef Zayed, 52 ans, a été retrouvé mort dans la cour de l’ambassade palestinienne à Sofia. Certains articles ont affirmé qu’il avait fait une chute mortelle du 4e étage. Les secouristes ont été appelés à l’ambassade mais ils ont été contraints de déclarer la mort de Zayed sur les lieux. Les responsables palestiniens à Ramallah ont confirmé que Zayed avait été tué et ont ajouté qu’ils avaient ouvert une enquête sur les circonstances de sa mort.

Zayed, un membre du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) vivait en Bulgarie depuis 20 ans. En 1986, il a été reconnu coupable de l’assassinat de l’étudiant de yeshiva, Eliyahu Amedi – qui avait été poignardé à mort dans la Vieille Ville de Jérusalem – ainsi que deux autres terroristes palestiniens. Il a été condamné à la prison à perpétuité.

Quatre ans après le début de sa peine, Zayed a entamé une grève de la faim et a été transféré à un centre spécialisé en santé mentale, d’où il a réussi à s’échapper. Il s’est ensuite enfui d’Israël et en 1994 est arrivé en Bulgarie. Cependant, il y a deux mois, Israël a demandé aux autorités bulgares de l’extrader. Lorsque la police bulgare s’est apprêtée à l’arrêter, Zayed a cherché refuge dans l’ambassade palestinienne.

Selon un article publié sur le site Ynet, Israël, la Bulgarie et les responsables palestiniens s’entretenaient depuis un moment pour faciliter l’extradition de Zayed.

La justice bulgare avait accepté en fin d’année dernière d’examiner une demande d’extradition présentée par Israël. Le tribunal de Sofia avait toutefois renvoyé une audience prévue le 14 décembre dernier car l’intéressé n’avait pas été trouvé à son adresse, selon le ministère bulgare.

Le ministre de l’Autorité palestinienne pour les Affaires des prisonniers, Issa Qaraqe, a déclaré qu’Israël était derrière la mort de Zayed. Le président de l’AP, Mahmoud Abbas a exigé une enquête complète.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a nié toute implication et affirmé qu’Israël avait appris la mort de Zayed par les médias.

Cette mort survient au lendemain du retour d’Israël du Premier ministre bulgare Boïko Borissov, après une visite de deux jours. Le dirigeant bulgare a indiqué vendredi que la question de l’extradition de M. Nayef avait été soulevée tant par Israel que par l’Autorité palestinienne à cette occasion.

AFP a contribué à cet article.