Un théâtre australien a rejeté la demande de réservation d’un groupe culturel juif pour une série de spectacles, en affirmant qu’il ne recevait pas de groupes soutenant « la colonisation et l’occupation de la Palestine ».

Le Red ­Rattler Theatre, situé dans le faubourg de Marrickville à Sydney, a répondu à la demande de location formulée par Hillel – une organisation juive pour étudiants et jeunes adultes – pour une série de spectacles qui auraient porté sur la Shoah par un message électronique déclarant : « Notre politique ne soutient pas le colonialisme / sionisme. Par conséquent, nous n’hébergeons pas des groupes qui soutiennent la colonisation et de l’occupation de la Palestine. »

L’incident a provoqué la colère de la communauté juive locale.

Au journal The Australian, le président du Conseil représentatif des Juifs de la Nouvelle-Galles du Sud Vic Alhadeff a déclaré : « C’est triste de voir un organisme culturel pratiquer la discrimination pure et simple, pire, adoptant des divisions basées sur des conflits qui se déroulent loin de l’Australie. Nous devons être capables de nous entendre et de travailler avec respect avec tout un chacun, malgré des différences d’opinion. »

« Nos tentatives de contacter le théâtre pour expliquer que Hillel était un association apolitique ont échoué », a regretté Alhadeff.