Le fournisseur d’accès Internet Bezeq vient de rendre public des statistiques d’utilisation d’Internet. On apprend entre autres que 70 % des Israéliens partagent un groupe WhatsApp au sein de leur famille. Selon ce même sondage, 32 % des nouvelles rencontres de coeur ont eu lieu sur internet en 2014.

Selon les chiffres Bezeq pour 2014 publiés sur Ynet, Israël a deux millions d’abonnés Internet (hors abonnés cellulaires) pour un total d’environ 5,6 millions d’internautes.

L’internaute moyen d’une maison télécharge environ 2 Go de données par jour, ce qui correspond plus ou moins à la taille de trois films.

Chaque ménage israélien possède en moyenne cinq appareils connectés en même temps à Internet. 45 % des Israéliens utilisent des services de cloud computing (système de sauvegarde de données en ligne) pour leurs photos et vidéos.

Une même proportion d’Israéliens affirment passer en moyenne plus de cinq heures par jour sur Internet. Pour presque deux tiers d’entre eux, l’ordinateur est devenu leur principale plate-forme pour regarder des films et des émissions de télévision (par opposition à la télévision ou aux smartphones et tablettes).

Dans un contexte politique actuel mouvementé, les hommes politiques n’ont qu’à bien se tenir sur les réseaux sociaux quand cette source d’information rassemble un tiers des israéliens comme outil préféré de suivi de l’actualité pré-électorale.

A l’inverse, seuls 20 % d’entre eux citent la télévision ou les journaux comme moyen d’information privilégié pour suivre leurs représentants politiques.

Selon le PDG de Bezeq Stella Handler, « Quand il s’agit de domaines comme la médecine, le commerce électronique ou la protection de données, Israël a encore de la place pour la croissance. Il s’agit d’un défi majeur pour nous tous – d’une part, pour les entreprises et l’administration, qui doivent fournir des outils et des plates-formes adéquats et encourager le développement des investissements dans les infrastructures, et d’autre part, pour les consommateurs, qui ont besoin de profiter de l’innovation de façon intelligente. »