Trois roquettes tirées depuis la bande de Gaza mercredi soir ont explosé à proximité de bâtiments résidentiels de la ville de Sderot au sud d’Israël, causant des dégâts sur des bâtiments ainsi que sur plusieurs véhicules.

Ces roquettes ont occasionné une coupure de courant dans plusieurs rues de la ville, ont indiqué des responsables.

Deux des roquettes ont frappé des bâtiments résidentiels, causant des dommages. Plusieurs véhicules ont également été touchés. Une troisième roquette est même tombée à l’intérieur de la ville, mais n’a causé aucun dommage. Il n’y a eu aucun blessé.

Deux autres roquettes tirées au même moment sont tombées dans des champs ouverts en dehors de la ville, ont affirmé des responsables de la sécurité.

Plus de vingt roquettes ont été tirées depuis Gaza tout au long de la journée de mercredi déclenchant à plusieurs reprises des sirènes d’alerte.

Mercredi soir, les avions israéliens ont frappé la bande de Gaza, ciblant un « site de lancement », a déclaré l’armée.