Un trésor de pièces de monnaie datant de la quatrième année de la révolte juive contre Rome – et frappées avant la chute de Jérusalem en 70 de notre ère – a été trouvé en dehors de la capitale.

L’annonce a été faite par l’Autorité des Antiquités d’Israël (AAI) mardi pour coïncider avec le 9 Av, date – symbolique s’il en est – de la commémoration de la destruction du Second Temple.

Le trésor, qui se compose de 114 pièces de bronze, a été déterré au cours de l’expansion de la Route numéro 1, la principale autoroute reliant Jérusalem à Tel Aviv, en février.

Dans les derniers mois, l’équipe coordonnée par l’AAI et dirigée par l’archéologue en chef Pablo Betzer a creusé les restes d’un village juif près d’Abu Ghosh. Au milieu des ruines se trouvait un pichet cassé contenant les pièces de monnaie revêtues de vert de gris.

Les pièces sont toutes de même taille et du même âge. Leur valeur n’a pas encore été déterminée. Elles sont toutes marquées par les mots « Pour la rédemption de Sion » et « Année de quatre », indiquant qu’elles ont été frappées au cours de la quatrième année de la révolte contre l’Empire romain, ou entre le printemps 69 et le printemps 70.

Les pièces sont décorées avec les quatre espèces bibliques – palmier, myrte, cédrat et saule – et avec un navire qui peut symboliser ceux utilisés à l’époque du Temple. Les pièces sont encore incrustées de près de 2 000 ans de la saleté et d’oxydation, et attendent le nettoyage et l’étude de spécialistes de l’AAI.

C’est la première fois qu’une telle collection de pièces de monnaie de rebelles juifs est trouvée, a expliqué Betzer, notant que leur datation identique est très inhabituelle.

« Ces pièces ont été frappées quelques mois avant la destruction du Temple [de Jérusalem] » a-t-il expliqué.

« Il s’agit de l’un des derniers efforts déployés par les rebelles pour l’emporter. En fin de compte, ils ont échoué, et le 9 Av, les Romains ont écrasé la rébellion en détruisant le Temple de Jérusalem et les habitants de la ville ».

Une sélection de pièces de monnaie juives remontant à la Révolte trouvés sur un site d'époque romaine en dehors de Jérusalem. (Crédit : Ilan Ben Zion / Times of Israel staff)

Une sélection de pièces de monnaie juives remontant à la Révolte trouvés sur un site d’époque romaine en dehors de Jérusalem. (Crédit : Ilan Ben Zion / Times of Israel staff)