Un tribunal égyptien a interdit un pèlerinage juif dans le nord de l’Egypte au cours duquel des pèlerins israéliens se rendaient sur la tombe du rabbin Abou Hassira, a annoncé lundi une source judiciaire.

Le tribunal d’Alexandrie (nord) a émis une interdiction définitive à ce pèlerinage annuel qui se tient habituellement en janvier dans la province de Beheira, dans le Delta du Nil.

Abou Hassira était un célèbre rabbin originaire du Maroc. Tombé malade en Egypte, il y est mort en 1880.

Le pèlerinage d’Abou Hassira, autorisé depuis la signature du traité de paix israélo-égyptien en 1979, provoque régulièrement la colère des habitants qui ont réclamé à plusieurs reprises à la justice de l’interdire.

Il était autorisé sous la présidence de l’ancien président Hosni Moubarak, mais les autorités imposaient la discrétion aux Israéliens qui s’y rendaient.