Un véhicule de l’armée israélienne a été visé par des tirs alors qu’il patrouillait près de la frontière avec Gaza jeudi en début d’après-midi, ont affirmé des sources militaires.

L’incident, qui a eu lieu aux alentours de 13h, n’a fait aucun blessé, mais le véhicule est endommagé.

L’armée a affirmé que les tirs venaient d’un sniper palestinien et qu’ils étaient dirigés contre « le personnel de sécurité opérant à proximité de la barrière de sécurité dans le nord de la bande de Gaza. »

Au cours du mois de mars, la violence a explosé à la frontière avec Gaza, alors que des groupes terroristes palestiniens ont tiré des dizaines de roquettes vers le sud d’Israël.

L’armée israélienne a répliqué par des tirs d’artillerie et des frappes aériennes contre des entrepôts d’armes, ainsi qu’en attaquant des terroristes qui se préparaient à lancer des missiles.

Les deux camps sont toutefois parvenus à un cessez-le-feu.