Un Libanais a été arrêté en Thaïlande en début de semaine, suspecté d’entretenir des relations avec le Hezbollah, et a admis avoir planifié une attaque visant des touristes israéliens à Bangkok, rapporte un média local ce vendredi.

Le citoyen franco-libanais Daud Farhat et le citoyen libano-philippin Yousef Ayyad, sont tous deux inscrits dans la liste de surveillance de l’immigration thaïlandaise. Ils sont soupçonnés d’avoir tissé des liens avec le Hezbollah et sont détenus afin d’être questionnés mardi prochain.

D’après un policier qui s’est entretenu avec le Bangkok Post, Ayyad a confessé que lui et au moins deux autres personnes se sont rendus en Thaïlande dans le but de perpétrer un attentat à la bombe visant des touristes israéliens sur la route de Khao San au moment de la Pâque juive et du Nouvel an thaïlandais – Songkran – qui coïncident cette semaine.

Le chef de la police thaïlandaise, Worapong Chewpreecha, a été cité par le média thaïlandais MCOT, affirmant que les deux suspects en détention seraient déportés après leur interrogatoire. Un troisième suspect est toujours en fuite.

Les autorités thaïlandaises disent avoir été averties du présumé complot par des agents israéliens.

« Leur présence sur le territoire thaïlandais à l’approche de la Pâque juive, qui tombe cette année le 13 avril, a éveillé les soupçons côté thaïlandais. Ainsi, la police thaïlandaise a décidé de les soumettre à un interrogatoire en raison d’une fusillade meurtrière aux Etats-Unis durant Pessah, » rapporte une source au The Nation plus tôt cette semaine, faisant référence à la fusillade à l’extérieur d’un centre communautaire et d’une maison de retraite juifs au Kansas dimanche dernier, qui a fait 3 morts.

« A ce stade, nous n’avons trouvé aucun lien avec le groupe. Israël l’a mentionné, mais il n’est pas encore sûr que les hommes en soient membres, » a déclaré Paradorn Pattanatabut, le secrétaire général du Conseil national de sécurité de la Thaïlande au The Nation.

Le site israélien antiterroriste Stop910, qui rassemble des informations sur les cellules terroristes situées en Asie de l’Est, a rapporté mardi la présence et la détention des Libanais en Thaïlande, mais a déclaré que trois citoyens libanais étaient exposés.

La Thaïlande est une destination touristique populaire pour les touristes israéliens, en particulier les jeunes qui ont tendance à parcourir le monde après avoir terminé leur service militaire.

Cette semaine, des milliers d’Israéliens ont voyagé à l’étranger, y compris la Thaïlande, pour fêter Pessah, qui a coïncidé avec les festivités du Nouvel an thaïlandais.