Des individus non identifiés ont lancé une bombe incendiaire dans les bureaux de Moscou de la plus grande organisation juive de Russie, qui sont adjacents à la synagogue Marina Roscha.

Personne n’a été blessé et des dommages minimes ont été causés lors de l’incident survenu lundi soir dans les bureaux de la fédération des Communautés juives de Russie, qui se situent dans la rue Novosushchevski, dans le nord de la capitale russe, a annoncé mercredi l’édition en ligne du journal juif LChaim.

Des vidéos de l’incident, tirées des caméras de surveillance et partagées par la police métropolitaine de Moscou avec les médias locaux, montrent une personne dont le visage n’est pas clairement visible, jetant la bombe et fuir les lieux tandis que la bombe vole en éclats.

Le bâtiment de la synagogue Marina Roschina abrite également les bureaux de Berel Lazar, l’un des deux grands rabbins de Russie et l’émissaire principal du mouvement Habad de l’ex-Union soviétique. Ses bureaux sont protégés par des fenêtres et des portes anti-déflagration et sont gardés en journée par un personnel de sécurité équipé d’armes automatiques. Tous les visiteurs doivent passer par un détecteur de métaux.

Le mois dernier, des bombes incendiaires ont été lancées dans le studio d’un célèbre réalisateur juif russe, dont le dernier film est décrié par certains nationalistes pour sa description controversée de l’aventure du dernier tsar de Russie avec une ballerine.