Maniya Bergson a pu enfin fêter son 25e anniversaire.

Née le 29 février 1916 en Pologne, l’anniversaire de Bergson n’arrive que tous les 1 461 jours. Lundi marquait donc 100 ans depuis sa naissance, mais seulement son 25e anniversaire.

La combinaison de sa 100e année et de son anniversaire peu fréquent l’a rendue irrésistible pour les informations de lundi de la Deuxième chaîne.

« Que souhaitez-vous pour votre 100e anniversaire ? » lui a demandé le présentateur Oded Ben Ami pendant un entretien télévisé.

« La santé n’est plus vraiment importante pour moi, n’est-ce pas ? » a répondu pragmatiquement Bergson. « Je suis proche de la fin, non ? Ce que je suis maintenant, j’en suis satisfaite. »

Dans une certaine mesure, l’histoire de Bergson est celle de tout un pays.

Née dans ce qui est aujourd’hui la Pologne, elle n’a pas souvent fêté son anniversaire en grandissant. « Après la Première Guerre mondiale, nous appartenions à la Pologne, » a-t-elle dit à Ben Ami. Elle a été inscrite dans un réseau d’école privée qui enseignait l’hébreu, a-t-elle expliqué. « Le ministre de l’Éducation polonais l’avait approuvé. Donc j’ai commencé ma scolarité dans un jardin d’enfants hébraïque. »

Elle a emménagé en Israël après la Seconde Guerre mondiale, en 1947. Un fils, Amichai, a été tué au combat pendant la guerre de Kippour en 1973.

Et elle n’est pas heureuse avec le gouvernement actuel, était-elle heureuse de faire savoir.

« Quand vous regardez aujourd’hui, Maniya, ce qui nous arrive ici, êtes-vous satisfaite ou êtes-vous critique ? » a demandé Ben Ami.

« Non, je suis déçue par le gouvernement, a-t-elle répondu. Je ne suis pas heureuse du gouvernement de Netanyahu. Je ne suis pas tout à fait de gauche, mais je ne suis pas satisfaite. »

Les chiffres américains montrent que seulement 0,0173 % de la population américaine ateint l’âge de 100 ans. Le bureau central des statistiques israélien rassemble les Israéliens de 95 ans et plus, annonçant qu’ils étaient 9 700 en 2014. Si le pourcentage israélien est le même que celui des Etats-Unis, cela placerait la population de centenaires de l’Etat juif autour de 1 460 personnes.

(Nous nous sommes demandés quelles étaient les chances qu’un Israélien atteigne 100 ans – en fait, 25 – le 29 février 2016. Un sur 1 461 multiplié par quoi ? N’hésitez pas à commenter ci-dessous.)