« Une coalition stable » selon Netanyahu, secouée par une brève crise politique
Rechercher

« Une coalition stable » selon Netanyahu, secouée par une brève crise politique

Israël "fait face à une prospérité diplomatique sans précédent", a aussi déclaré le Premier ministre tout en saluant les conditions économiques, sécuritaires et sociales du pays

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Knesset, le 24 octobre 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la Knesset, le 24 octobre 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a vanté lundi la stabilité de son gouvernement, secoué ce week-end par une brève crise politique. Le député et chef du parti YaHadout HaTorah, Yaakov Litzman a en effet démissionné dimanche de son poste de ministre de la Santé au motif que des travaux publics sur les voies de chemin de fer ont été réalisés le jour de Shabbat.

« Ce gouvernement est fort et stable », a déclaré Netanyahu lors de la réunion hebdomadaire du Likoud, en remerciant ses partenaires de la coalition.

Il a également énuméré la liste de ses prochaines visites au Kenya, à Bruxelles et en Inde.

Israël « fait face à une prospérité diplomatique sans précédent », a-t-il déclaré, saluant également les conditions économiques, sécuritaires et sociales du pays.

Bien qu’Israël soit toujours confronté à des « défis », a-t-il expliqué, « [le pays] se trouve actuellement dans la meilleure situation qu’il ait connu depuis sa création ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...