Une compagnie fondée par des Israéliens qui ont développé des gélules de cannabis pour les personnes souffrant de cancers prédit que l’industrie du cannabis légal devancera à la fois l’industrie du film américaine et celle de l’alimentation bio d’ici cinq ans.

Cannabics Pharmaceuticals estime que le marché du cannabis médicinal a le potentiel pour atteindre une valeur de 3,6 millions de dollars uniquement aux Etats-Unis, a annoncé lundi le journal Globes.

La compagnie, dont le cours de l’action a baissé comme dans le reste du secteur depuis le pic de 2014, présentent actuellement sa marchandise aux investisseurs israéliens, américains et européens dans le cadre d’un essai pour lever 4 millions de dollars en placements privés, a annoncé le journal. L’offre, faite en privé à des investisseurs sélectionnés, devrait se terminer le mois prochain.

La pilule d’huile cannabique de Cannabics est en vente en Israël et dans le Colorado, aux Etats-Unis. A présent, la compagnie développe un système utilisant un ingrédient à base de cannabis pour aider les médecins à évaluer plus précisément les biopsies.

Les 4 millions de dollars sont nécessaires pour commercialiser le système d’évaluation et pour réaliser un essai clinique sur 40 patients atteints de cancer au centre médical Rambam de Haïfa, dans le nord d’Israël.

Cannabics – une compagnie basée aux Etats-Unis fondée par des chercheurs israéliens ans les domaines de la biologie moléculaire et du cancer – mène sa recherche et son développement en Israël en collaboration avec des centres médicaux israélien.

Elle devrait dégager un bénéfice à la fin de l’année 2017 et prédit des ventes à hauteur de 84 millions de dollars en 2019.