Une délégation du Hamas de la bande de Gaza devrait arriver au Caire pour des entretiens avec des responsables des renseignements égyptiens après que l’organisation terroriste ait été accusée d’être impliquée dans l’assassinat du procureur général de l’Egypte.

Cette semaine, plusieurs suspects dans l’assassinat de Hisham Barakat, qui a été tué dans une explosion à la voiture piégée en juin 2015, ont avoué qu’ils avaient été formés pendant six semaines dans les camps du Hamas dans la bande de Gaza.

Plus tôt aujourd’hui, six Palestiniens de Gaza ont été piégés et l’un d’eux a été porté disparu après l’effondrement d’un tunnel.

C’est le sixième tunnel à s’effondrer depuis le mois de janvier, a déclaré un responsable civil de la Défense.

L’effondrement a été causé par les inondations des tunnels dans la zone frontalière par les Egyptiens dans le cadre de la campagne entreprise pour arrêter la contrebande, a précisé le responsable à l’AFP.

Les responsables israéliens ont déclaré qu’il y a des dizaines de tunnels reliant Gaza à la péninsule du Sinaï qui sont utilisés pour la contrebande des marchandises – y compris les armes – et pour que les gens puissent entrer et sortir de la bande de Gaza.

Par ailleurs, un Palestinien, qui a franchi la barrière à la frontière de la bande de Gaza, a été arrêté par des soldats de Tsahal.

L’homme, qui n’était pas armé, a été emmené pour un interrogatoire.