Une délégation de l’organisation israélienne d’intervention d’urgence ZAKA s’est envolée lundi vers le site du crash de l’avion Germanwings dans les Alpes françaises.
 
Les huit bénévoles de l’Unité de ZAKA ont quitté Israël lundi matin pour aider les missions de recherche et de récupération sur le site de l’accident qui a tué la totalité des 150 personnes qui se trouvaient à bord.

En plus de l’aide aux équipes locales de recherche, les volontaires de ZAKA seront chargés de la récupération des restes de Eyal Baum et de leur rapatriement pour une sépulture juive en Israël.

Baum est un citoyen israélien qui était à bord du vol qui s’est écrasé le 24 mars sur le vol qui assurait la liaison entre Barcelone en Espagne à Düsseldorf en Allemagne.

La famille Baum a reçu l’autorisation de Lufthansa, la société mère de Germanwings, d’envoyer la délégation ZAKA pour aider à l’effort de récupération.

Les autorités françaises et allemandes étudient pourquoi le copilote Andreas Lubitz a apparemment écrasé délibérément l’Airbus 320 dans les Alpes françaises.

Selon ce qui a été entendu dans la boîte noire contenant l’enregistrement du cockpit, Lubitz, âgé de 28 ans, semble avoir empêché au pilote de rejoindre le cockpit après qu’il ait dû quitté la cabine en plein vol.