Un Palestinien a été tué et deux autres blessés mardi par l’explosion d’origine indéterminée d’un camion de carburant au point de passage de Kerem Shalom entre Israël et la bande de Gaza, ont indiqué les secours.

Un homme de 20 ans a trouvé la mort dans cette explosion survenue du côté palestinien de ce point de passage réservé au trafic de marchandises, ont précisé les secours. Une personne a été sérieusement blessée et une autre plus légèrement.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur à Gaza, Iyad Bozoum, n’a pas été en mesure de dire si l’explosion était accidentelle ou criminelle. Il l’a cependant qualifiée de « très étrange ».

L’explosion est survenue dans la zone des carburants de Kerem Shalom, qui est sous le contrôle du ministère israélien de la Défense et à laquelle les travailleurs accèdent avec une autorisation.

Gaza fait venir du combustible d’Israël. Il est acheté par l’intermédiaire de l’Autorité palestinienne établie en Cisjordanie. L’Autorité palestinienne en facilite le transport parce que le Hamas, qui domine la bande de Gaza, et Israël ne traitent pas directement ensemble.