Des images avec des cartes géographiques qui remplacent Israël par la mention « Palestine » ont été affichées lors d’une exposition qui se déroule au Liban et qui est financée par une ONG norvégienne.

Les bâilleurs de fonds de cette ONG, Norwegian People’s Aid, qui a organisé la récente exposition dans un camp de réfugiés du côté de Tyr, comprend le gouvernement norvégien, l’Agence canadienne de développement international et d’autres bailleurs de fonds internationaux, selon Palestinian Media Watch.

Un rapport annuel de 2012 a également déclaré que l’ONG était financée par le département d’Etat américain, l’Agence américaine pour le développement international [USAID], l’Union européenne, les Nations unies, les ministères néerlandais et suédois des Affaires étrangères, l’Allemagne et d’autres gouvernements.

L’exposition au camp d’Al-Burj Al-Shamali a été intitulée « Voici la Palestine » et les cartes ont été peintes par des enfants palestiniens du Liban.

Sur une carte, le texte décrit la superficie de la Palestine avec 27 009 kilomètres carrés, ce qui correspond à la totalité d’Israël.

Une autre carte montre les frontières de la Palestine comme la mer Méditerranée, le Liban, la Syrie, la Jordanie et l’Egypte, tandis que l’autre affiche les villes de Palestine en lieu et place des villes et villages israéliens.