Une exposition de l’UNESCO sur la présence juive dans la Terre d’Israël, qui a suscité de vives controverses, va être ouverte en espagnol pour la première fois.

« Le Peuple, le Livre, la Terre : 3 500 ans de liens entre le peuple juif et la Terre sainte » est une exposition créée en partenariat avec le Centre Simon Wiesenthal. Elle se tiendra au Centre culturel Kirchener à Buenos Aires jusqu’au 31 mars.

Les 24 panneaux d’images et de textes qui documentent la présence juive en Terre sainte avaient fait l’objet de deux controverses.

L’inauguration dans les quartiers généraux de l’UNESCO situés à Paris en janvier 2014 avait été reportée suite aux plaintes de 22 pays arabes.

L’an dernier, l’UNESCO a adopté une résolution qui nie tout lien entre le peuple juif et la Vieille Ville de Jérusalem.