Une Israélienne de 30 ans a été abattue devant ses trois jeunes enfants sur le boulevard de Jérusalem de Beer Sheva lundi soir, a annoncé la police.

La femme a reçu plusieurs balles. Une chasse à l’homme a été lancée pour arrêter l’assaillant, qui a fui la scène après l’attaque.

Selon la Deuxième chaîne, une source policière a déclaré que les trois enfants avaient été confiés à la garde des services sociaux pendant que la police enquêtait sue les circonstances de l’attaque.

Presque immédiatement après l’attaque, qui a eu lieu lundi à 19h30, la police a déclaré qu’elle considérait l’attaque comme criminelle, et pas terroriste.

La police a déclaré que la victime était la femme d’un membre incarcéré d’une organisation criminelle qui avait témoigné contre l’organisation.

En octobre, une inculpation avait été remplie contre son mari pour avoir envoyé des messages menaçants à sa femme. La police a déclaré qu’elle explorait la possibilité que le meurtre soit un acte de revanche contre son mari, ainsi que l’hypothèse que son mari ait ordonné l’assassinat.

La femme a été emmenée au centre médical de Soroka en condition critique dans les minutes suivant les coups de feu, mais est décédée des suites de ses blessures à l’hôpital.