Des centaines de personnes ont assisté aux funérailles lundi matin d’une femme tuée dans l’attaque terroriste de la semaine dernière sur une station de tramway de Jérusalem, y compris le maire de Jérusalem Nir Barkat et l’ambassadeur équatorien en Israël.

Karen Yemima Muscara était une citoyenne équatorienne âgée d’une vingtaine d’années. Elle était venue en Israël pour se convertir au judaïsme après avoir découvert qu’elle descendait de « conversos », les Juifs espagnols ou portugais qui ont été convertis de force au catholicisme à partir de 1492.

Muscara, qui a été grièvement blessée dans l’attaque terroriste sur la station de tramway de Jérusalem mercredi dernier, a succombé à ses blessures dimanche, portant le nombre de morts à 2.

Elle a été déclarée morte dimanche soir par les médecins de l’hôpital Hadassah Ein Kerem à Jérusalem, et inhumée après minuit lundi sur le mont des Oliviers.

Les funérailles avaient été reportées afin de ne pas coïncider avec celles d’Abdel Rahman al-Shaludi, l’homme qui avait foncé sur la station de tramway. Celui-ci a tué Muscara ainsi qu’un bébé de trois mois et blessé sept autres personnes.

La police a tiré sur Shaludi alors qu’il tentait de fuir les lieux à pied ; il est mort plus tard. Il a été enterré dimanche soir dans le cimetière musulman en dehors de la Vieille Ville de Jérusalem.

Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a fait l’éloge de Muscara, disant qu’elle était « une âme délicate et une gardienne de la paix qui s’est battue pour être juive » a fait savoir le site NRG.

« Comme beaucoup avant elle, elle aussi était tombée amoureuse de Jérusalem. Il y a sept mois, elle nous avait rejoints et ce soir, avec une incroyable douleur, elle s’est séparée de nous, » a déclaré Nir Barkat. «En tant que maire de Jérusalem, je dis que la situation ne va pas continuer. Il est inacceptable que ceux qui vivent toute leur vie pour la paix soient victimes de ceux qui glorifient la mort. » Il a promis une nouvelle fois de rétablir le calme à Jérusalem.

Le ministre des Affaires étrangères d’Israël s’était rendu jeudi chez les parents de Muscara après l’attaque. Muscara avait subi une intervention chirurgicale à son crâne et a été hospitalisée au service des urgences. Sa mère a déclaré dimanche que le rêve de sa fille était de venir en Israël et de construire sa vie ici, mais que malheureusement celle-ci a été écourtée.

Shaludi, un membre du Hamas de Silwan, a été enterré dimanche
soir ; la police s’était préparée à de possibles émeutes autour de l’enterrement.

L’attaque terroriste a accru les tensions déjà palpables dans la capitale, avec des affrontements entre la police et les manifestants palestiniens à plusieurs endroits autour de Jérusalem Est.