Un des blessés est dans un état stable et quatre autres ont été légèrement touchés par l’explosion dans la banlieue de Tel Aviv.

« L’explosion était terrible », a déclaré un poissonnier du marché, à Ynet.

« Tout de suite nous avons pensé qu’il s’agissait d’un engin explosif. Ils ont raconté que quelqu’un a jeté une grenade, il y a des blessés là-bas et beaucoup de voitures de police et des ambulances. Ce qui se passe à Petach Tikva, c’est Sodome et Gomorrhe ».

La police a déclaré que l’attentat serait lié au crime organisé.

Le centre d’Israël a été ravagé par une série d’attentats de la pègre dans les dernières semaines, des responsables promettant de sévir contre les attaques de gangs.

Le 3 février, deux personnes ont été tuées dans un attentat à la voiture piégée à Petach Tikva.

Le vendredi, une bombe a explosé à côté de la voiture du maire-adjoint de la ville. La voiture était vide et personne n’a été blessé dans cette attaque.