Une grotte – avec des stalactites et des stalagmites – a été récemment découverte dans les collines de Jérusalem, a-t-on annoncé samedi. Mais l’emplacement a été tenu secret, afin de s’assurer que le public n’entre pas avant que des mesures soient prises pour déterminer comment la caverne antique et ses formations peuvent être conservées.

La grotte, qui a été décrite dans les rapports initiaux comme « immense », a été découverte lors de travaux de construction dans la région. Les responsables des parcs naturels travaillent maintenant avec une équipe de recherche de l’Université hébraïque de Jérusalem pour étudier et cartographier la caverne.

L’emplacement exact de la grotte est tenu secret car les fonctionnaires ont affirmé qu’ils ne voulaient pas que les gens rentrent à l’intérieur, tant pour leur propre sécurité que pour préserver le phénomène géologique rare.

Le même processus a été initialement mis en place il y a près de 50 ans, quand la célèbre grotte de stalactites Avshalom près de Beit Shemesh – dont certaines formations remonteraient à 300 000 années – a été mise au jour.

« La première action que nous prenons afin de préserver le lieu est de fermer la grotte » a déclaré Uri Naveh, chef adjoint de l’Autorité des parcs naturels, au site Walla. « De cette façon, nous pouvons maintenir l’humidité et les conditions géologiques qui régnaient dans la grotte jusqu’à maintenant avec un minimum d’interférences ».

« Stalactites et stalagmites sont un phénomène naturel protégé par la loi », a déclaré Naveh. « C’est pourquoi, à ce stade, nous bloquons l’accès à l’entrée de la grotte, hormis pour les chercheurs qui y entrent pour travailler ».

Stalactites et stalagmites sont créées par l’égouttement lent et le dépôt de calcaire – le plus souvent – dans des grottes souterraines sur plusieurs milliers d’années.

La plus célèbre et la plus impressionnante grotte de stalactites d’Israël est la grotte d’Avshalom, également connue sous le nom de grotte de Soreq, qui est située juste à l’extérieur de Beit Shemesh et qui est une attraction touristique populaire.

La grotte d’Avshalom s’étend sur plus de 5 000 mètres carrés ; elle est unique pour sa forte concentration de stalactites. Comme la dernière en date, elle a été découverte par hasard en mai 1968, après l’utilisation d’explosifs lors de travaux de développement. Elle a été nommée d’après Avshalom Shoam, un soldat israélien qui a été tué au cours des années de guerre d’usure.

Après sa découverte, l’emplacement de la grotte a été gardé secret pendant plusieurs années, de peur d’endommager ses trésors naturels.

Certaines des stalactites dans la grotte Avshalom dateraient de 300 000 ans. Sur près de quatre mètres, quelques-unes des stalactites et des stalagmites forment ainsi des piliers de pierre.