L’Autorité israélienne de la nature et des parcs a annoncé mercredi la découverte d’une grotte comptant de nombreuses stalactites. Un responsable de l’Autorité a déclaré que la trouvaille était « excitante et émouvante ».

La grotte, située en Galilée, dans le nord d’Israël, a été découverte par le Fonds de réhabilitation des carrières pendant des travaux de développement, qui a ensuite informé l’Autorité des parcs de son existence, selon les médias israéliens.

La grotte, qui ne mesure que huit mètres sur quatre, contiendrait plusieurs cavernes de récif de corail, des stalactites, des stalagmites et des formations rocheuses en forme d’oreille d’éléphant.

Shay Koran, qui dirige la division de Basse Galilée de l’Autorité des parcs, a déclaré que, même s’il s’agit d’une « découverte excitante et émouvante », la grotte ne sera pour l’instant pas ouverte au public, en raison de sa petite taille et pour empêcher que les stalactites et stalagmites, protégées par la loi, ne soient abîmées, ont annoncé les médias.

Une grotte de stalactites découverte en Galilée, en 2017. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Une grotte de stalactites découverte en Galilée, en 2017. (Crédit : capture d’écran YouTube)

Yinon Shivtiel, conférencier au Collège académique de Safed et membre du centre de recherché israélien sur les grottes, a déclaré que, « dans les prochains jours, nous continuerons à travailler sur la documentation, la cartographie et la recherche de la grotte », et que « nous préparerons un plan organisé pour préserver les découvertes ».

Il a également déclaré que « la grotte est toujours active et les stalactites gouttent, ce qui, nous l’espérons, aidera à sa préservation », tout en ajoutant que les recherches continueront dans la grotte, qui est un « dépôt relativement rare de cavernes de récif de corail. »

Les stalactites et les stalagmites sont créées par le lent dépôt de matière, souvent calcaire, dans des grottes souterraines pendant des milliers d’années.

La grotte de stalactites la plus célèbre et la plus impressionnante d’Israël est la grotte Avshalom, également appelée grotte Soreq, une attraction touristique populaire située près de la ville de Beit Shemesh. Elle s’étend sur 5 000 m², et est unique par sa densité de stalactites.

Comme la dernière découverte, elle a été trouvée par hasard, en mai 1968, après l’utilisation d’explosifs pour des travaux de développement. Elle porte le nom d’Avshalom Shoam, un soldat israélien tué pendant la guerre d’usure qui a suivi la guerre des Six Jours de 1967.

La grotte Avshalom, située près de Beit Shemesh, dans le centre d'Israël. Elle mesure 5 000 m² et sa densité en stalactites est unique. (Crédit : Doron Horowitz/Flash90)

La grotte Avshalom, située près de Beit Shemesh, dans le centre d’Israël. Elle mesure 5 000 m² et sa densité en stalactites est unique. (Crédit : Doron Horowitz/Flash90)

Après sa découverte, son emplacement avait été tenu secret pendant plusieurs années par crainte d’abîmer ses trésors naturels.

Certains des stalactites de la grotte Avshalom sont âgées de plus de 300 000 ans. Ils mesurent jusqu’à quatre mètres, et certains stalactites ont rencontré des stalagmites, formant ainsi des piliers de pierre.