Une Israélienne poignardée a succombé à ses blessures
Rechercher

Une Israélienne poignardée a succombé à ses blessures

Il s'agit de la troisième attaque anti-israélienne ou tentative d'attentat dans la journée de dimanche ; le terroriste palestinien tué

Scène de la troisième attaque anti-israélienne ou tentative d'attentat dans la journée de dimanche 22 novembre 2015 (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israel)
Scène de la troisième attaque anti-israélienne ou tentative d'attentat dans la journée de dimanche 22 novembre 2015 (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israel)

Une Israélienne de 20 ans a été grièvement blessée dimanche en Cisjordanie par un terroriste palestinien qui l’a poignardé au Gush Etzion, avant d’être abattu par les forces israéliennes, avant de succomber à ses blessures, selon une porte-parole de la police israélienne.

Il semble qu’elle ait été touchée à la tête et a été transportée à l’hôpital Shaare Zedek pour un traitement d’urgence.

Le terroriste, identifié par le service de sécurité du Shin Bet comme Wissam Tawabte, un résident de 34 ans, du village palestinien de Cisjordanie Beit Fajar près de la ville de Bethléem a été tué après l’attaque.

Le chef du Conseil régional du Gush Etzion, Davidi Pearl, a déclaré suite à l’attaque que l’armée israélienne doit restreindre la liberté de mouvement des Palestiniens et fermer leurs villages afin de prévenir des attaques terroristes à l’avenir.

« Nous avons besoin de fermer les villages environnants pour une semaine ou deux, » a indiqué Pearl au Times of Israel.

Davidi Pearl sur la scène de la troisième attaque anti-israélienne ou tentative d'attentat dans la journée de dimanche 22 novembre 2015 (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israel)
Davidi Pearl sur la scène de la troisième attaque anti-israélienne ou tentative d’attentat dans la journée de dimanche 22 novembre 2015 (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israel)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...