Une jeune Danoise soupçonnée de préparer des attentats djihadistes
Rechercher

Une jeune Danoise soupçonnée de préparer des attentats djihadistes

La jeune fille est accusée de s'être procurée les ingrédients pour fabriquer une bombe pour attaquer entre autre une école juive

Des policiers dans les rues de Copenhague après les 2 attaques dans la capitale (Crédit : CLAUS BJORN LARSEN / AFP)
Des policiers dans les rues de Copenhague après les 2 attaques dans la capitale (Crédit : CLAUS BJORN LARSEN / AFP)

La police danoise a révélé mardi avoir arrêté en janvier une adolescente de 16 ans soupçonnée de préparer des attentats djihadistes contre deux écoles, dont une école juive à Copenhague.

Un jeune homme de 24 ans, qui selon les médias danois a combattu en Syrie, est accusé de complicité, selon un résumé de l’enquête produit devant un tribunal de Holbaek (est).

La jeune fille, convertie à l’islam, est accusée de s’être procurée les ingrédients pour fabriquer une bombe, a indiqué la police dans un communiqué. Selon la chaîne TV2, la deuxième école qu’elle voulait viser est un établissement où elle a été élève.

Elle a été arrêtée le 13 janvier, et son complice présumé s’est rendu à la police le lendemain. Mais l’affaire n’a été rendue publique que mardi.

Tous deux nient les faits qui leur sont reprochés.

La police a déclaré ne pas pouvoir donner plus de détails, se retranchant derrière le secret de l’instruction.

Les services de sécurité (PET) ont écrit dans un communiqué ne pas avoir « de raison de changer l’évaluation de la menace terroriste au Danemark, qui reste importante ».

Jeudi s’ouvre le procès de quatre Danois accusés de complicité avec Omar El-Hussein, auteur des attaques de Copenhague en février 2015, qui avaient causé la mort de deux personnes, dont une devant la synagogue de la capitale.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...