Une nouvelle agence pour l’alyah dont l’objet serait de convaincre les Juifs européens de s’installer en Israël est en examen.

L’Opération conjointe pour la promotion de l’alyah serait une initiative conjointe du gouvernement israélien et les institutions impliquées dans l’alyah et l’Europe: l’Agence juive pour Israël, l’Appel unifié pour Israël, l’Organisation sioniste mondiale et le Fonds national juif (KKL), selon l’Agence juive.

Le KKL a déjà réuni de l’argent pour l’initiative – environ 29 millions de dollars sur les deux prochaines années.

L’argent serait utilisé pour fournir sensibiliser à l’alyah avec des séances d’information et de salons de l’emploi pour les Juifs vivant dans les zones qui connaissent une hausse de l’antisémitisme, ainsi que des incitations financières pour les convaincre de s’installer en Israël plutôt que dans un autre pays.

La question pourrait être portée devant le cabinet dès la semaine prochaine.

Sofa Landver, ministre israélienne de l’Alyah et de l’Intégration des immigrants, a déclaré dans un communiqué que l’effort commun « va nous permettre d’augmenter le nombre d’immigrants en Israël et illustrera le rôle d’Israël et de l’importance qu’il accorde à l’accueil des exilés ».