Une vidéo diffusée mercredi soir montre les instants pendant lesquels un homme israélien a été poignardé pendant qu’il faisait un jogging près d’une implantation de Cisjordanie.

La vidéo des caméras de sécurité montre l’attaque contre Tomer Ditur, 28 ans, qui a été modérément blessé dans l’agression mardi après-midi devant Neve Daniel, au sud de Jérusalem.

Ditur est vu en train de courir sur ce qui est connu comme le chemin des Patriarches, un chemin de terre reliant plusieurs implantations du Gush Etzion.

Alors qu’il descend le chemin, un homme vêtu de noir peut être vu se cachant dans les buissons avant de sauter et attaquer Ditur. Les deux semblent lutter quelques instants avant que l’agresseur ne retourne dans les buissons, laissant Ditur abasourdi et blessé.

Ditur a reçu des soins sur place puis a été hospitalisé, son état a plus tard été réévalué à légèrement blessé.

L’armée israélienne cherchait toujours le suspect mercredi soir après avoir fermé le village palestinien voisin de Nahalin le soir précédent.

Nahalin est situé juste à l’ouest des implantations du Gush Etzion, et, selon des informations, l’agresseur aurait fui dans cette direction après l’attaque.

Ditur, de l’implantation voisine de Rosh Tzurim dans le Gush Etzion, est arrivé à la porte de Neve Daniel avec des blessures à l’arme blanche, selon l’armée israélienne.

Les secouristes du Magen David Adom ont déclaré qu’ils avaient traité des blessures à l’arme blanche sur le haut du corps. Ditur a ensuite été emmené au centre médical Shaare Zedek de Jérusalem.

Les secouristes emmènent un Israélien blessé, poignardé dans une attaque terroriste, aux urgences du centre médical Shaare Zedek de Jérusalem, le 9 février 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90

Les secouristes emmènent un Israélien blessé, poignardé dans une attaque terroriste, aux urgences du centre médical Shaare Zedek de Jérusalem, le 9 février 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90

Plus tôt mardi, une adolescente palestinienne armée d’un couteau avait été arrêtée devant l’implantation de Karmei Tzur, en Cisjordanie.

La jeune fille, qui aurait environ 13 ans, a été arrêtée par le garde de sécurité à l’entrée de l’implantation du sud du Gush Etzion.

L’armée avait fermé Qabatiya la semaine dernière après que trois de ses résidents ont tué Hadar Cohen, 19 ans, de la police des frontières, dans une attaque au couteau et à l’arme à feu à Jérusalem.

Depuis octobre, une vague d’attaques terroristes palestiniennes en cours a tué plus de 25 Israéliens, ainsi qu’un Erythréen, un Américain et un passant palestinien.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.