La Fédération juive de Rio a présenté ses excuses pour un post publié sur Facebook qui appelait la communauté juive à s’opposer à une équipe de football chilienne fondée par des Palestiniens, et qui devait jouer contre l’équipe la plus populaire du Brésil.

La page Facebook officielle de la fédération, suivie par 30 000 personnes, a affiché mercredi les drapeaux des équipes Flamengo et Palestino, avec la question « Qui allez-vous appuyer aujourd’hui ? ». Le post a été supprimé peu de temps après.

« Le post a été créé par l’un des membres de notre équipe pour des raisons personnelles et il était destiné à un petit groupe d’amis. Il a été publié accidentellement sur notre page. Nous présentons nos excuses pour cette erreur », a écrit la fédération dans un message en ligne, jeudi, après que le plus important journal de Rio, O Globo, a rapporté l’incident.

« La fédération n’encourage pas ce type de comportement et a adopté comme l’un de ses principes la coexistence avec nos cousins palestiniens », aurait dit le président de la fédération juive Herry Rosenberg, des propos repris par l’édition de vendredi du journal.