Une porte-parole de l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens, l’UNRWA, a fermé son compte Twitter après la réaction négative au sujet de sa publication soutenant la « Semaine contre l’apartheid israélien », a indiqué le groupe UN Watch.

L’institut de veille a exhorté l’émissaire américaine aux Nations unies, Samantha Power, à s’exprimer « sur la poursuite de l’incitation anti-israélienne à l’UNRWA » après le tweet de Laila Mokhiber, qui représente la branche américaine de l’agence.