Une roquette tirée depuis la Syrie est tombée dimanche soir sur le Golan, a indiqué l’armée israélienne qui n’a recensé aucune victime.

« Nous estimons qu’il ne s’agit pas d’une (roquette) perdue », a indiqué une porte-parole de l’armée, précisant que le projectile était tombé dans une zone inhabitée.

L’armée n’a pas précisé dans l’immédiat si le tir provenait d’une zone tenue par les forces syriennes ou par des rebelles.

Israël n’a par ailleurs pas fait état de riposte à cette roquette, la première tirée depuis la Syrie depuis le début il y a six jours de l’opération israélienne sur le territoire palestinien de Gaza.

Un adolescent arabe israélien avait cependant été tué en juin dans le Golan par des tirs attribués à l’armée syrienne.