Une salamandre avec une double tête a été découverte à Haïfa (dans le nord d’Israël), rapporte le quotidien Le Monde. Selon des chercheurs israéliens, ce phénomène rare serait lié à une pollution de l’eau et à un changement de radiations.

Un précédent, rapporté par la site Maxi Sciences, avait été découvert en Allemagne en 2013 et fait l’objet d’une étude scientifique à l’Université Martin Luther King de Halle. Le spécimen avait réussi à survivre pendant six mois.

Un animal bicéphale possède la particularité d’avoir des difficultés à se déplacer en raison d’informations contradictoires délivrées par les deux cerveaux.

La salamandre, décrite également par les légendes comme un animal connu pour vivre dans le feu, possède un long corps noir, tacheté de jaune et appartient à la famille des amphibiens. Cette espèce a la capacité de régénérer des parties de son corps blessées.