The Honorable Woman, série dramatique britannique, met en scène une riche philanthrope qui milite pour la réconciliation entre Israël et Palestine en développant les télécommunications dans les territoires cisjordaniens.

L’intrigue développée par le réalisateur anglais Hugo Blick est complexe et alléchante. Elle nous emmène dans un univers ponctué de secrets familiaux et de discrétion géopolitique.

L’héroïne de la série, Nessa Stein (Maggie Gyllenhaal), joue à la perfection ce personnage mystérieux qui voit son père, un marchand d’armes sioniste, se faire assassiner sous ses yeux à l’âge de huit ans.

Maggie Gyllenhaal a reçu le Golden Globes de la meilleure actrice avec une mini-série pour son interprétation de Nessa Stein. A l’occasion d’une interview au Figaro, Maggie Gyllenhaal a déclaré que « la vie de Nessa est lyrique, c’est un opéra, presque une tragédie grecque ».

L’intelligence de la série réside également dans le traitement du conflit israélo-palestinien, en évitant de prendre parti frontalement.

« La série ne porte pas sur le conflit, mais sur les conséquences de ce conflit à travers les agissements de cette famille », a rappelé Hugo Blick à l’occasion d’une interview accordée à 20 minutes.

La première saison est composée de 9 épisodes de 50 minutes.

Elle débute lundi 29 juin 2015 sur Canal+.