La société israélienne Whipclip a lancé une application mobile qui permet à ses utilisateurs de créer des clips basés sur des scènes de spectacles télévisées et de les partager avec ses amis.

La start-up vient de lever 16 millions de dollars, portant ainsi sa valeur à plus de 100 millions de dollars, indique Haaretz.

Lancée seulement en Juillet dernier par les entrepreneurs israéliens Ron Zuckerman et Ori Birnbaum, la société avait déjà levé 6 millions de dollars. Depuis lors, Richard Rosenblatt – co-fondateur de Demand Media et ancien président de MySpace – a été recruté comme PDG.

Parmi les investisseurs figurent Institutional Venture Partners; Raine Ventures; Greycroft Partners; William Morris Endeavor et Steve Bornstein, ancien Président de ESPN et d’ABC. Whipclip a son siège à Los Angeles et un centre de développement à Herzliya qui emploie 15 de ses 25 employés.

Le produit du dernier tour de table de financement sera utilisé pour agrandir le centre de développement israélien, rapporte Haaretz.