LiveU, une start-up israélienne, se prépare à couvrir la Coupe du Monde avec des vidéos de la même qualité que la télévision, grâce à des connexions cellulaires vers des centres de diffusion et Internet.

L’entreprise utilisera un réseau comprenant 200 de ses boîtes de mini- diffusion, des appareils de la moitié de la taille d’un ordinateur portable.

Plus de 30 diffuseurs internationaux ont prévu de transmettre les matchs des stades joués dans les 12 villes hôtes du Brésil tout au long de la compétition.

LiveU sera donc responsable de s’assurer que les diffusions de la plupart des matchs soient retransmises au reste du monde. C’est une lourde tâche, mais le PDG de LiveU Samuel Wasserman pense que l’entreprise est à la hauteur.

Le quartier général de LiveU est situé à Kfar Saba, avec un bureau aux Etats-Unis à Hackensack, dans le New Jersey. La compagnie, créée en 2006, est considérée comme la seule à offrir une solution de liaison montante à distance pour des diffusions par vidéo de qualité, sans avoir besoin d’un satellite ou d’une connexion Internet branchée.

La compagnie compte des centaines de clients dans 60 pays à travers le monde, y compris la Major League Baseball, la NBA et la NFL.

La BBC a utilisé les appareils LiveU pour des événements majeurs, comme la visite de la reine en Irlande en 2001 et pour les Jeux olympiques d’été de Londres en 2012.

La BBC news utilise la technologie LiveU pour de nombreux reportages de terrain, a déclaré Wasserman, ajoutant que la compagnie a été honorée par le « vote de confiance dans la flexibilité de la solution ». Une cinquantaine de personnes travaillent pour LiveU.

LiveU est actuellement la seule compagnie à offrir une solution de transmission fiable pour les diffuseurs. Le système comprend jusqu’à 14 modems cellulaires (3G/4G – LTE/WiMAX) sur des opérateurs multiples, mais aussi sur des multiples LAN et même des connexions satellitaires BGAN (comme solution de soutien).

La solution fonctionne avec n’importe quelle caméra. Les modems garantis (à la fois pour la 3G et la 4G) rassemblent les données de connexions simultanément pour obtenir un haut débit et une transmission régulière, même si le débit et les niveaux de signal changent avec les différentes connexions.

Certaines connexions d’opérateurs peuvent subir des fluctuations et des ralentissements lorsque le trafic est trop chargé dans le réseau, mais le programme LiveU est conçu compenser, en utilisant d’autres ressources afin de maintenir la liaison montante à la meilleure qualité possible.

Jusqu’à ce que LiveU développe cette solution, la plupart des diffuseurs comptaient sur des liaisons montantes satellitaires pour diffuser les programmes.

Pourtant, les transmissions satellitaires nécessitent une ligne de connexion visuelle vers le satellite, a déclaré le vice-président de LiveU, Ariel Galinsky, ce qui la rend impraticable pour la diffusion depuis l’intérieur, sous les ponts, dans les caves et même lorsque le temps est nuageux.

Depuis que LiveU utilise le réseau cellulaire, notre appareil peut diffuser depuis des lieux où l’utilisation du satellite est impossible, a-t-il déclaré, ajoutant que les systèmes affrétés proposés par LiveU à ses clients sont beaucoup moins chers pour les diffuseurs que la location d’un van de diffusion ou l’utilisation d’un téléphone satellitaire qui « coûte beaucoup d’argent par minute, avec du matériel informatique très cher ».

LiveU a récemment mis à jour ses boîtes de diffusion, les rendant encore plus petites et en ajoutant une capacité de transmission par Internet.

Le nouvel appareil DataBridge de l’entreprise permet aux utilisateurs de télécharger du contenu d’Internet, de le modifier et de transférer le fichier vers le « cloud » où il peut être téléchargé pour être diffusé ou visionné via un site Internet.

L’appareil peut fonctionner comme un hot spot wifi, ce qui permet aux fans dans le stade, ou ailleurs, de voir le programme avec leurs portables ou sur un site web.

La FIFA prévoit ainsi de diffuser pour la première fois des matchs en direct sur le net. LiveU doit opérer un partenariat avec TERRA, la plus grande compagnie Internet d’Amérique latine, pour montrer les matchs en entier et des extraits sur des sites payants gérés par TERRA.

TERRA attend la connexion de plus de 80 millions de personnes en Amérique latine et d’ailleurs pour voir les matchs en ligne.

Selon Ronen Artman, le vice-président du marketing de LiveU, la « Coupe du Monde de la FIFA est l’un des événements les plus importants au monde, et 2014 ne fait pas exception. C’est une formidable occasion pour les compagnies médiatiques, que ce soit de diffusion ou en ligne, ou encore une combinaison des deux, de montrer à quel point elles peuvent être dynamiques dans un secteur très compétitif. »

« La technologie de LiveU est idéale pour couvrir des histoires ou des nouvelles sportives autour du tournoi ».