Deux étudiants de l’Université de Naplouse font le buzz avec la création d’un chargeur complètement autonome.

Il y a un an, Lama Mansour, étudiant en gestion des entreprises et Ismat Tuffaha, étudiant en ingénierie, lançaient leur start-up BOLD Knot.

A l’issue du financement par crowd-sourcing via le site IndieGoGo, les deux entrepreneurs avaient mis pour objectif 15 000 dollars de financement nécessaire, ils en sont aujourd’hui à 73 136 dollars rapportent le site d’information Ynet.

Le concept était de créer un produit, pas plus grand qu’une balle, qui permettrait à son utilisateur de ne pas être dépendant d’une prise d’électricité pour recharger son téléphone.

Aujourd’hui, le smartphone détient une place capitale dans la vie de ses utilisateurs, aussi bien personnellement que professionnellement. Malheureusement la batterie de ces appareils reste limitée.

Le Bold Knot permet d’étendre la durée de la batterie du smartphone de trois heures sans aucun branchement à une source d’électricité.

Comme l’explique la vidéo de promotion, Bold Knot est le meilleur moyen de charger un téléphone portable lorsqu’il n’a plus de batterie.

Cet outil est composé d’une batterie interne qui permet de donner au mobile de l’énergie de façon très rapide et indépendante à toute autre source d’énergie.

Le Bold Knot marche également en étant branché par un câble USB relié entre le smartphone et un ordinateur. Relié à un ordinateur, le portable sera chargé deux fois plus vite en comparaison à un chargeur ordinaire.

Le Bold Knot est étonnement fait à base de corde de parachute, il est ainsi très résistant.

Le Bolt Knot est disponible aussi bien pour Androïd que pour les Iphones et Windows Phone.

Son prix est de 39 dollars à la commande.

Lama Mansour explique à Ynet que le Bolt Knot « n’est pas fait à base de verre ou de plastique, ainsi ça ne surchauffe pas, et il est très difficile de l’oublier car il s’accroche au porte-clés. Nous contrôlons le flux d’électricité à partir de l’ordinateur vers le téléphone portable, créant une charge optimale sans endommager la batterie »