Une synagogue de l’est de l’Ukraine a été endommagée par des cocktails Molotov lancés par des individus qui n’ont pas encore été identifiés.

Les cocktails Molotov ont frappé la synagogue Giymat Rosa à Zaporizhia, situé à 400 kilomètres au sud-est de Kiev, dans la nuit du 23 février, selon le site d’actualité timenews.in.ua.

Le site a publié des photos qui montraient des traces laissées par le feu sur la façade du balcon de la synagogue, qui a ouvert ses portes en 2012.

Un porte-parole du district de Zhovtneviy, où la synagogue se trouve, a confirmé qu’aucune personné n’avait été touchée dans l’attaque et que la police recherche des suspects.

Des officiers ont trouvé le col d’une bouteille en verre qui a été utilisée comme cocktail Molotov, slon la direction centrale du ministère de l’Intérieur.

Plusieurs organisations médiatiques ukrainiennes ont rapporté de manière erronée que l’incident s’était déroulé à Kiev.

La capitale ukrainienne et d’autres villes ont assisté à une vague de violentes manifestations qui ont mené à l’évincement du président Viktor Yanukovych, ce week-end.