Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a vivement critiqué mardi une résolution de l’agence culturelle des Nations unies qui semble rejeter la souveraineté de l’Etat juif sur toute la ville de Jérusalem. Il a déclaré que la mesure ignore la force du lien millénaire du peuple juif à la capitale d’Israël.

Pendant le Quiz biblique, organisé tous les ans pour Yom HaAtsmaout, Netanyahu a déclaré que malgré le texte de la résolution, le judaïsme a des racines plus profondes à Jérusalem que toutes les autres religions.

« Il n’y a pas d’autre personne au monde pour qui Jérusalem est aussi sainte et aussi importante qu’elle ne l’est pour le peuple juif, même si une réunion qui aura lieu aujourd’hui à l’UNESCO tentera de nier cette vérité historique », a-t-il dit.

« Nous dénonçons l’UNESCO et affirmons notre vérité, qui est la vérité », que « dans toute l’histoire juive, Jérusalem a été le cœur de la nation. »

L’UNESCO devrait adopter mardi après-midi une nouvelle résolution sur Jérusalem.