Le pape François a créé lundi un ministère de l’Economie pour superviser la gestion du Vatican, sa première décision d’ampleur dans le cadre de sa grande réforme de la Curie, a annoncé le Saint-Siège.

« Un nouveau secrétariat à l’économie aura autorité sur toutes les activités économiques et administratives à l’intérieur du Saint-Siège et de l’Etat de la Cité du Vatican », annonce le communiqué, précisant qu’il sera chargé de la préparation du budget et de la planification financière.

Il sera dirigé par le cardinal australien, George Pell, archevêque de Sydney depuis 2001. Il appartient au « G8 » des cardinaux qui épaulent le pape François dans sa volonté de réformer. George Pell faisait aussi partie du conclave qui avait élu le pape François en mars 2013.