Israël pourrait prendre des mesures pour adoucir les peines en cas de possession de cannabis.

Deux responsables d’une autorité gouvernementale ont conseillé à la Knesset de dépénaliser la possession de moins de 25 grammes d’herbe.

L’Autorité de lutte contre les drogues a déclaré que le gouvernement devrait adopter un modèle similaire à celui du Portugal, qui se concentre sur la dépénalisation et le traitement plutôt que sur l’incarcération, a rapporté lundi 12 décembre le journal Haaretz.