Après la rencontre du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et du ministre d’État des Affaires étrangères japonais Yasuhide Nakayama le 15 juin dernier, entretien durant lequel les deux hommes avaient discuté d’accroitre les relations commerciales entre les pays ainsi que la coopération bilatérale notamment dans le domaine de la cybercriminalité, le Japon et Israël semblent continuer sur leur lancée.

C’est ainsi que la semaine dernière un voyage d’une délégation israélienne a été entrepris en direction de Tokyo rapporte le site Silicon Wadi.

Cette délégation d’entreprises était dirigée par Ohad Cohen, chef du Bureau du commerce extérieur rattaché au ministère de l’Économie.

Les entreprises qui se sont rendues au Japon représentaient un panel dans différents domaines de compétences : l’industrie pharmaceutique et médicale, l’industrie spécialisée en cybercriminalité, l’industrie des télécommunications et de la robotique et l’industrie des nouvelles technologies entre autres.

En matière de cybercriminalité, les entreprises israéliennes sont à l’avant-garde. Les Japonais sont très intéressés par les avancées israéliennes dans ce domaine.

L’objectif de ce voyage est de renforcer les échanges économiques en augmentant les investissements aussi bien du côté japonais que du côté israélien.