Les Etats-Unis ont demandé jeudi à Israël de « redoubler d’efforts pour éviter de faire des victimes civiles » au dixième jour de l’opération israélienne dans la bande de Gaza qui a fait 237 morts, en majorité des civils.

« Nous estimons que davantage peut être fait » pour protéger les civils, a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine, Jennifer Psaki, alors que des frappes ont à nouveau coûté la vie à des enfants à Gaza jeudi.

La porte-parole a qualifié d' »horrifiantes » les images d’enfants morts.

Mercredi, quatre enfants ont été tués par des frappes israéliennes sur une plage, et jeudi trois enfants d’une même famille ont été tués lors d’un raid israélien sur le centre-ville de Gaza. Un quatrième est mort dans une attaque séparée.

Le secrétaire d’Etat John Kerry a fait part de ses inquiétudes directement à Israël, a-t-elle dit.

« L’événement tragique met en évidence le fait qu’Israël doit prendre toutes les mesures possibles pour protéger les civils et les empêcher d’être tués », a déclaré Jennifer Psaki.

La responsable a également une nouvelle fois appelé le Hamas à cesser les tirs de roquettes contre Israël.