La commission des Affaires étrangères du Congrès des États-Unis a adopté mercredi à l’unanimité le Taylor Force Act, une loi qui réduira le financement américain à l’Autorité palestinienne si elle ne cesse pas de verser des allocations mensuelles aux familles des terroristes qui tuent des Israéliens.

Au cours de la même session, la commission a également adopté deux autres projets de loi visant à lutter contre le terrorisme palestinien.

La loi sur la prévention du bouclier humain du groupe terroriste palestinien du Hamas, adoptée avec un soutien bipartite, sanctionnera les gouvernements, entités et individus étrangers qui apportent leur soutien financier et matériel au groupe terroriste.

La loi sur la prévention du terrorisme palestinien international imposera également des sanctions contre le soutien étranger en faveur du terrorisme palestinien.