Robert Ransdell, un candidat du Kentucky pour le Sénat américain, a fait campagne avec le slogan « With Jews we lose » (« Avec les Juifs, nous perdons »).

Des panneaux avec ce slogan ont commencé à apparaître dans la banlieue de Cincinnati, à Florence, dans le Kentucky. Ces derniers jours. Ransdell affirme qu’il y a eu 20 panneaux et prévoit d’en mettre 200 de plus dans les semaines à venir.

« En ligne, nous avons eu beaucoup de commentaires positifs » a déclaré Ransdell à WLWT, une chaîne locale de Cincinnati. « Comme je l’ai dit, nous allons savoir quel type de réaction nous recevrons lorsque nous sortirons et en parlerons avec les gens d’ici, les gens du Kentucky ».

« Je crois qu’il n’y a pas une telle chose que l’égalité raciale. Regardez nos villes aujourd’hui » a-t-il déclaré à la chaîne.

Dès mercredi soir, les panneaux avaient disparu… le candidat n’ayant pas demandé la permission des propriétaires des terrains pour les placer.

Les candidats des grands partis dans la course sont le Républicain Mitch McConnell, le titulaire et chef de la minorité du Sénat, et le démocrate Alison Lundergan Grimes. Aucun des deux n’est juif.