A la suite de la création du gouvernement palestinien d’union nationale, le ministre de la Défense Moshe Yaalon a appelé le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas jeudi à désarmer le Hamas et à prendre le contrôle de la bande de Gaza.

Si Abbas ne parvient pas à le faire, il sera clair que la réconciliation est une farce destinée à tromper le monde entier, a déclaré Yaalon lors d’une réunion avec les attachés militaires étrangers en Israël, selon la radio israélienne.

Yaalon a ajouté que, même si Israël veut la paix, il n’a pas le droit à l’erreur. Il a accusé l’Autorité palestinienne pour son refus de reconnaître le droit d’Israël à exister en tant qu’Etat juif, et de parvenir à un accord qui mettra fin au conflit pour de bon.

Le Fatah et le Hamas ont, cette semaine, mis de côté leurs différences et formé un gouvernement d’union nationale, mettant fin à sept ans d’hostilité.