Le ministre de la Défense Moshe Yaalon a défendu la décision de démolir les structures construites illégalement à Beit El.

« J’ai agi, et j’agis actuellement, en soutenant les implantations de la Judée et de la Samarie, y compris à Beit El, et la majorité des gens pacifiques là-bas le savent », a déclaré Yaalon.

« Mais ceux qui pensent que je vais violer la loi ont tort. Je ne vais pas autoriser l’anarchie ».