Apnée du sommeil : Itamar Medical remporte le prix National Sleep Foundation
Rechercher

Apnée du sommeil : Itamar Medical remporte le prix National Sleep Foundation

Le dispositif développé par l'entreprise de Césarée mesure le flux sanguin dans les artères et déclenche une alarme lorsque le cœur travaille trop

Le WatchPAT ONE d'Itamar Medical en action. (Autorisation)
Le WatchPAT ONE d'Itamar Medical en action. (Autorisation)

La Fondation nationale du sommeil (NSF – National Sleep Foundation) aux États-Unis a désigné l’entreprise israélienne Itamar Medical Ltd. lauréate de son prix SleepTech 2020, qui récompense la réalisation la plus innovante de l’année dans le domaine de la technologie du sommeil.

La société israélienne basée à Césarée, dont les actions sont cotées au Nasdaq et à la bourse de Tel Aviv, développe des dispositifs médicaux non invasifs et des solutions pour aider au diagnostic des troubles respiratoires du sommeil. La société décrit son produit clé, le WatchPAT ONE, comme étant le premier et le seul test d’apnée du sommeil à domicile qui se connecte à une application pour smartphone et transmet facilement les données du sommeil pour examen.

« Nous félicitons Itamar Medical d’avoir remporté notre prix SleepTech 2020 en rendant son produit encore plus innovant pour faire progresser la technologie du sommeil. Leur réponse aux observations et aux besoins des clients est particulièrement pertinente cette année dans le cadre des efforts visant à promouvoir une meilleure santé du sommeil dans le cadre de la pandémie », explique John Lopos, PDG de la NSF, dans un communiqué.

L’apnée du sommeil est un état dans lequel un individu a du mal à respirer, les patients souffrant de conditions allant d’une respiration courte et superficielle à une respiration haletante et sifflante pendant le sommeil, en passant par de longues secondes ou même des minutes sans respirer. Le corps a besoin d’oxygène 24 heures sur 24, et le système nerveux autonome du corps s’occupe généralement de la respiration pendant le sommeil. Lorsque le corps est privé d’une quantité suffisante d’oxygène, il peut en résulter une fatigue diurne, des ronflements intenses et des problèmes de foie et de cœur.

Le WatchPAT mesure le flux sanguin dans les artères pour déterminer la force avec laquelle le cœur travaille pendant le sommeil et déclenche une alarme lorsque le flux sanguin augmente à un niveau qui indique que le cœur travaille trop pendant qu’un individu dort, indiquant la présence et le degré d’apnée du sommeil sur la base d’algorithmes développés par la société.

En cas de problème, le prestataire de soins approprié est alerté et des programmes d’intervention peuvent être mis en place pour empêcher le développement de la maladie. Le produit est disponible dans le commerce aux États-Unis, au Japon et en Europe.

« L’apnée du sommeil est une maladie grave qui a de lourdes conséquences. Elle fait mal au cœur et compromet le traitement efficace des maladies cardiovasculaires qui coûtent des milliards de dollars au système de santé », souligne Gilad Glick, PDG d’Itamar Medical, ajoutant que la société est « honorée et ravie » de recevoir ce prix.

La technologie de l’entreprise permet le diagnostic et la gestion de cette condition sans que le patient ait besoin de quitter son domicile, dit-il.

Les deux demi-finalistes étaient les entreprises américaines EnsoData, dont la technologie d’évaluation du sommeil par IA interprète des formes d’ondes pour diagnostiquer, surveiller et traiter les patients ; et Bryte, qui a développé un « lit réparateur » capable de mesurer, apprendre, tester et appliquer ce dont les dormeurs ont besoin pour améliorer leur sommeil.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...